Alek Padraig

Vengeur de Bahamut, fils du seigneur Padraig du val de nantir, brun cheveux longs

Description:
Bio:

Né de la 1ère femme du seigneur padraig, Alek a vécu avec la tristesse pesante de son pére et un sentiment permanent de culpabilité. Quant il atteignit l’age de 10 ans son père décida de se remarier pour oublier sa tristesse et renouer avec la vie, mais ne supportant pas la vue de son fils lui rappelant trop le drame il l’envoya au monastère de Bahamut.

Son passé empêcha Alek de se complaire dans le dogme de Bahamut, il était encore rongé par la culpabilité et le besoin d’oublier le drame de sa naissance par la violence. Ce travers fut cultivé par des membres d’un ordre secret de Bahamut : les vengeurs. Et les pulsions de violence d’Alek furent canalisées pour servir l’ordre. Son besoin de revanche sur la vie fut remplacé par le besoin de venger toutes les offenses faites à son dieu.

Après plusieurs années d’errance à travers le monde, l’ordre lui confia la difficile mission de purifier le Temple de l’abbaye de Gardemort au Val de Nentir.

Cette mission fut reçue comme une récompense par Alek mais cela l’amena à apprendre une sombre nouvelle concernant le Val de Nentir. En effet, le seigneur Faren Markelais déclara son cousin Haran Markelais traitre à la couronne quelques mois auparavant. Mais en même temps le seigneur changea de comportement et plongea le royaume dans la ruine et le chaos. Heureusement pour Haran, ses partisans sont nombreux. Parmi eux, le seigneur Padreg, mais aussi une tribu d’elfe dans la forêt de Blantronc, qui le recueillèrent, et de nombreux hommes, nains ou halfelins à Cascadonne (dont le clan Eauvive, principaux navigateurs sur les fleuves du val).

Très vite, Alek suiva la voie des partisans et décida d’appliquer la justice divine de Bahamut sur son val. C’est ainsi qu’il fut amener à rencontrer la compagnie Draken à Sombrécorce alors qu’il poursuivait des espions, à la solde du seigneur despote, qui recherchaient la cachette de Haran.

Alek joua un rôle important dans les événements qui secouèrent Sombrécorce et les habitants de la forêt de Blantronc. Mais son manque de réactivité et le nombre réduit de chevalier ne lui permit pas de maîtriser pleinement la situation sans l’aide de la compagnie Draken.

Au départ suspicieux à leur encontre, notamment face à leur grande arrogance et au manque de respect indéniable de certains de ses membres face à son ordre, Alek changea rapidement d’avis et vit en eux le moyen de prouver que le clan drakéide était dans son droit de défendre son territoire.

Après le soulèvement de la population par Helgar, Alek ordonna à deux de ses chevaliers d’arrêter le criminel et se lança à la suite de la population enragée afin d’aider la compagnie Draken à contenir la folie meurtrière des hommes.
Après la bataille, Alek joua pleinement son rôle de justicier en appliquant une sanction sévère mais néanmoins juste, comprise et acceptée par la population.
Il récupéra aussi Helgar à Cascadonne après son interrogatoire et le détient actuellement sous bonne garde à Sombrécorce en attendant que la situation sur Cascadonne soit définitivement réglée par la compagnie Draken à qui il demanda d’agir à sa place le temps que les renforts de son ordre puissent arriver (voir la mission Haute trahison).

Par la suite, Alek continua de jouer son rôle de protecteur auprès du seigneur Haran. Mais lorsque la compagnie Draken finit par tuer le doppelganger qui avait prit la place du seigneur Faren Markelais, comme celle du capitaine de la garde de Cascadonne, la situation se compliqua. Désireux de laver son honneur, Haran se lança dans la quête de sa rédemption auprès de la population de Cascadonne puis de celle du Val.

Son idée est de profiter du fait que le nouveau pouvoir en place soit encore jeune pour pouvoir revenir en ville afin d’être laver de toutes les accusations mensongèrent que le faux seigneur avait proférer à son encontre. Mais selon Haran, le faux seigneur avait été placé par Naerumar lui-même qui est aujourd’hui à la tête du conseil des guildes. Pour lui, c’est un ennemi du val, peut-être un membre du culte de Shar lui-même, qui a formenté l’accession au pouvoir du doppelganger et qui s’est arrangé pour destabiliser le pays pendant son règne. D’après lui, il aurait surpris une conversation entre lui et son faux cousin et c’est ainsi qu’il aurait été inculpé de haute trahison.

Mais pour Alek, Haran n’est pas en sécurité et il ne pense pas que la population acceptera facilement son retour, même si Haran trouve que l’idée d’un conseil des guildes soit une bonne idée pour rétablir la gloire d’antan du royaume. Pour mettre toutes ses chances de côté, il pense que le seigneur doit retrouver l’épée de la famille Markelais, une épée magique qui a notamment le don de signaler que le porteur est bien de sang Markelais. Le problème est que cette épée a été perdue lors de la bataille contre les lances sanglantes 50 ans plus tôt lorsque le précédent seigneur avait disparu dans les catacombes de Gardemort pour éviter que l’épée soit prise par l’ennemi. Alek parvint donc à convaincre Haran d’attendre quelques jours avant de partir pour Cascadonne. Mais Haran ne croit pas en l’espoir du vengeur. Il ne lui laissa donc que 15 jours pour remplir sa mission suicidaire. Au delà, il partirait en direction de la capitale afin de réclamer la clémence du peuple et des guildes.

Mais pour retrouver l’épée, comme en profiter pour purifier le Temple du mal qui l’a souillé 150 ans auparavant, Alek ne peut compter que sur un groupe puissant. Et c’est là où la compagnie Draken entre à nouveau en compte. Après avoir passer quelques jours à repérer les lieux, il finit par rejoindre Havrefroid, le dernier lieu où la compagnie fut trouvée dans sa quête contre un culte de Shar. Lorsque celui-ci fut détruit et qu’ils retournèrent à Havrefroid, Alek en profita pour leur demander leur aide.

Sa mission fut une réussite bien qu’elle fut difficile. Lui et la compagnie parvinrent à retrouver l’épée et à la redonner à Haran avant son arrivée à Cascadonne. La suite fut plus compliqué puisque Cascadonne faillit tomber aux mains de Naerumar et de son culte secret de Shar. Fort heureusement, la compagnie Draken et lui, aidé de Haran, parvinrent tant bien que mal à renverser la situation et à éliminer la cellule maléfique.

Seul Sédim Selduzar, le fidèle lieutenant secret de Naerumar parvint à s’échapper. Mais Alek sait précisemment où il se terre…

Alek Padraig

Les Chroniques des Ombres ericgayette