Alston le subtil

Ensorceleur pyromane, Alston est aussi un fidèle compagnon de Korlac

Description:

Alston est instable mais franc du collier et fidèle en amitié. Contre toute attente, il a aussi de la compassion.

Bio:

Alston fut d’une grande aide à Korlac lors de son combat pour sauver les ruines de Gardesort de l’invasion par Shark l’écorcheur, lieutenant d’Arog le cruel, le grand chef de la tribu des lances sanglantes et de leur alliés.

Il devint cependant un problème pour les autorités du Val de Nentir lorsqu’il se rendit compte après le départ de Balasar, Korlac, Kalista, Alek, Sariel et Corran que Sariel avait dérobé son bandeau magique de Marjam.

Ce fait le rendit fou et l’amena à provoquer des dégâts importants au perchoir du corbeau. Le problème est que personne ne sut lui répondre quand au vol qu’il avait subi. Et la réaction des gens du château l’amena rapidement à croire que tout le monde était contre lui. La tension s’éleva, exacerbé par la fait qu’Alston ne connaissait personne au château ni ses environs. Puis, il se souvint de Sariel et de son désir ardent pour récupérer le bandeau magique. Il sut alors qu’elle était le coupable et demanda plein de colère qu’on lui apporte pour subir sa colère.

Le personnel du château décida alors de chasser cet inconnu avant qu’il ne fasse trop de dégâts et ce qui risquait d’arriver, arriva. Alston s’emporta et combattit la garde du perchoir du corbeau, en tuant 3 et en en blessant 15 autres.

Il fut finalement arrêter par l’action conjointe des vétérans et des grands prêtres de Kord.

Emprisonné à Cascadonne dans une prison adapté aux mages, il fut isolé pendant plusieurs semaines avant que Shaena le rencontre afin de lui proposer un deal: l’aider dans une quête honorable où il pourra se rattraper, ou rester là pour une durée indéterminée.

Bien sûr, Alston accepta mais sa fierté lui fit promettre à Shaena que Sariel serait puni pour le vol qu’elle avait commise. Ce que Shaena accepta non sans préciser que cela sera fait avec une enquête en bonne et dû forme.

Alston joua un rôle important dans la préparation à la bataille contre les rescapés des lances sanglantes, puisqu’il permit avec Shaena, Nèfle, Aranis et Nuraya de s’assurer l’alliance des nains de Martel. Ces derniers avaient des problèmes d’insécurité sur les voies marchandes et le groupe parvint à trouver les traitres qui renseignaient les brigands, puis parvinrent à s’en débarrasser.

Plus tard, il s’illustra lors de la bataille de l’abbaye de Gardemort mais surtout à celle contre Arog le cruel, où il permit le ralliement de la tribu des hobgobelins rebelles que Korlac avait rencontré. Ceci permit à un groupe d’élite dont il faisait partie d’atteindre le seigneur de guerre orque, qu’il blessa d’ailleurs grièvement.

Après la guerre, et d’après une idée de Kall Clousoro, il fonda le groupe de la lune pourpre (une couleur qu’il apprécie particulièrement) et mena différentes quêtes pour aider le peuple du Val du Nentir, ou les affaires de Kall Clousoro.

Il joua un rôle important avec Shaena, Nèfle, Aranis, Nuraya et Ghjyr lors de l’invasion de la baronnie de Sylvesgourde par une cellule du cercle de fer. Ensemble, ils obtinrent l’aide de la communauté d’elfe des bois vivant dans la forêt au sud de la baronnie, en tuant un mage maléfique mort-vivant dans la ruine de Dal Nystiere, puis libérèrent le baron Stockmer et vainquirent Nazin.

Mais il disparut avec son groupe en 1488 lorsqu’il partit en mission à l’abbaye de Gardemort pour le compte de Alira Vond.

Le groupe vit sa renommée croitre année après année.

Alston le subtil

Les Chroniques des Ombres Johankov